Conseil régional de Tadjourah
Bienvenue sur le site du Conseil Régional de Tadjourah

ADDS : Fin de formation à Tadjourah

0 169

L’ONG Macubani et l’agence djiboutienne de développement social ont organisé jeudi dernier à Tadjourah une cérémonie de remise de certificats aux associations locales dont les représentants ont participé à un atelier de formation sur le montage et la gestion des projets.

Le mouvement associatif est un acteur clé du développement social. Et l’ADDS s’emploie à l’aider à agir avec plus d’efficacité à l’amélioration des conditions de vie de la population. Jeudi dernier, l’agence organisait à Tadjourah une cérémonie de fin de formation en partenariat avec l’association Macoubani. Cette formation -qui a duré deux semaines- a porté sur le montage des projets et sur leur gestion. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du projet de réduction de la pauvreté urbaine dans les chefs-lieux financé par la BAD et notamment les programmes de renforcement des capacités des associations des régions menée par l’ADDS. La cérémonie a été présidée par le président du conseil régional de Tadjourah, M. Hassan Houssein en présence du directeur du développement social de l’ADDS, M. Dirrieh et du président de l’ONG Mouhbani, M. Mohamed Aboubakar. Une quarantaine de dirigeants d’associations et quelques autorités locales ont pris part à cet événement.

Après avoir réalisé la phase de diagnostic qui avait pour objectif de déceler les forces et les faiblesses de ces organisations, un plan de renforcement des capacités a été élaboré. Afin de concrétiser ce plan, des séances de formation portant sur la vie associative, la gestion administrative et la gestion de différentes phases des projets ont été réalisées pour permettre d’acquérir les capacités structurelles et institutionnelles adéquates pour mieux répondre aux besoins et aux priorités de la population. Cette remise de certificats marque la fin de la formation.

S’exprimant à cette occasion, M. Hassan Houssein, président du conseil régional, a indiqué que cette formation aura permis aux bénéficiaires d’acquérir des capacités structurelles et institutionnelles adéquates pour mieux répondre aux besoins et aux priorités de la population Tadjouriens. De son côté, le responsable du projet pour l’ADDS a affirmé qu’un fonds de développement communautaire dont la gouvernance sera assurée par un comité de gestion sera mis à la disposition de ces organisations. Ce dernier a profité de l’occasion pour encourager les organisations de la société civile à élaborer des projets d’utilité communautaire.

Pour sa part, le président de l’ONG Mouhoubani a indiqué que toutes les associations sélectionnées après l’enquête pourront prochainement déposer leurs projets de développement au siège de Mouhbani qui les présentera au comité de pilotage régional des associations présidé par le président du conseil régional pour études et validation. Les projets validés seront transmis par la suite à l’ADDS.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy