Conseil régional de Tadjourah
Bienvenue sur le site du Conseil Régional de Tadjourah

Assemblée nationale : D’une commission permanente à l’autre

0 25

A l’issue de leurs échanges de jeudi dernier avec le ministre de l’Economie et des Finances, les membres de la commission permanente des affaires étrangères ont donné un avis favorable en vue de l’adoption du projet de ratification relatif au protocole de financement du Port de Tadjourah, passé avec le fonds de l’OPEP pour le développement international (OFID), lors de la prochaine séance publique de l’Assemblée nationale. C’était hier au tour des députés de la commission permanente des lois d’inclure des amendements nécessaires au texte de loi sur la constitution et le maintien des stocks d’urgence de produits pétroliers, défendu par le ministre de l’Energie, avant de l’inscrire à l’ordre du jour de la prochaine séance plénière de l’Assemblée nationale.

Les membres de la commission permanente des affaires étrangères se sont réunis jeudi 5 juin 2014 dans les locaux provisoires de l’Assemblée nationale. Présidée par la députée Aïcha Dabar Guelleh, la séance de travail portait sur l’examen de la ratification du projet de loi relatif au protocole de financement du Port de Tadjourah, passé avec le fonds de l’OPEP pour le développement international (OFID).

L’ordre du jour explique assez la présence du ministre de l’Economie et des Finances, chargé de l’Industrie, M. Ilyas Moussa Dawaleh, autour de la table ronde. A l’issue de leurs échanges instructifs avec le membre du gouvernement, les parlementaires ont donné un avis favorable en vue de l’adoption de ce texte lors de la prochaine séance publique de l’Assemblée nationale.

C’était hier au tour de la commission permanente des lois de tenir une réunion dans la salle des commissions du Parlement. Présidée par le député Ali Soubaneh Atteyeh, la rencontre a vu la participation du ministre de l’Energie, chargé des Ressources Naturelles, M. Ali Yacoub Mahamoud. Les parlementaires ont posé au ministre diverses questions sur le projet de loi stipulant la constitution et le maintien des stocks d’urgence de produits pétroliers.

Le représentant de l’Exécutif a du convaincre les élus nationaux de la pertinence de ce texte. Puisque les députés de la commission permanente des lois ont inclus des amendements nécessaires au projet de loi avant de l’inscrire à l’ordre du jour de la prochaine séance plénière de l’Assemblée nationale.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy