Conseil régional de Tadjourah
Bienvenue sur le site du Conseil Régional de Tadjourah

Chantier de la route tadjourah/Balho: Boboaf déplore des dégâts collatéraux

0 26

M. Adoyta Ambassa Daoud est le chef du petit village de Boboaf, à vingt kilomètres de Tadjourah, à mi-chemin entre le chef-lieu et Randa.

Depuis près d’un mois, en raison des travaux de construction de la route Tadjourah-Balho, son village est privé d’eau car un engin a endommagé l’adduction d’eau ainsi que le câble qui reliait la pompe du forage au panneau solaire que l’on aperçoit à l’arrière-plan.

« Les autorités préfectorales ont été informées et nous attendons toujours que nos installations soient réhabilitées par l’entreprise en charge des travaux », dit-il.

Grâce à ce petit forage fonctionnant à l’énergie solaire, la communauté villageoise cultivait des potagers et même des vergers. L’eau y était abondante et hommes et bêtes en profitaient.

Adoyta est un homme sage qui sait que le projet de route est un chantier important lancé par le Président pour un développement durable de la région toute entière.

Mais il sait aussi que d’autres systèmes d’adduction d’eau, endommagés par les engins du chantier, ont été assez rapidement réparés par l’entreprise, ce qui met sa patience à rude épreuve.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy