Conseil régional de Tadjourah
Bienvenue sur le site du Conseil Régional de Tadjourah

Des ouvrages hydrauliques inaugurés à Randa

0 22

L’association Toha a inauguré jeudi dernier des ouvrages hydrauliques réalisés dans le cadre d’un projet financé par le Japon. L’ambassadeur du Japon, M. Atsushi Nishioka, était présent aux côtés des responsables de Toha lors de l’inauguration de ces ouvrages qui permettent un meilleur accès à l’eau dans ce village du Nord.

L’Association Toha, en partenariat avec l’ambassade du Japon, vient a inauguré jeudi dernier à Randa, dans la région de Tadjourah, des ouvrages hydrauliques destinés à améliorer l’accès à l’eau pour la population.

La cérémonie d’inauguration a eu lieu en présence de l’ambassadeur du Japon, M. Nishioka, du président du conseil régional de Tadjourah, M. Hassan Houssein Omar et de la présidente de l’association des Femmes de Tadjourah, Hasna Hassantou.

Cette cérémonie marque la fin des travaux de réalisation d’un projet communautaire porté par l’association Toha qui a bénéficié d’un financement de 18 millions de francs de la part de l’ambassade du Japon.

Dans une brève allocution faite à cette occasion, le président de l’association, M. Houssein Hamadou a indiqué que la mise en service de ces ouvrages va soulager la population de la soif et mettre fin aux corvées d’eau pour les femmes.

Le projet a permis de réaliser deux réservoirs de 50 m3 chacun, un réseau de canalisation de 600 mètres, une borne fontaine villageoise de 6 robinets et une plateforme solaire pour l’exhaure et la distribution.

Le projet comprenait aussi un volet renforcement des capacités des membres du Comité de Gestion des Points d’Eau.

Le Président de l’Association Toha a renouvelé les remerciements à l’ambassade du Japon. Il a rappelé que les réalisations du projet répondront aux besoins des 2000 résidents du sud du village de Randa, une population scolaire de 500 élèves ainsi qu’une trentaine de périmètres agricoles.

Le Président du Conseil Régional de Tadjourah a rappelé que le projet que l’association Toha vient de réaliser avec le concours financier de l’ambassade du Japon, s’inscrit dans le Plan de Développement de la Région et est la traduction de la vision éclairée du Président de M. IsmaIl Omar Guelleh qui a fait de la lutte contre la soif en milieu rural une de ses priorités. Prenant la parole en dernier, l’ambassadeur s’est exprimé en afar et en français.

« C’est un grand plaisir pour moi de me trouver aujourd’hui parmi vous au village de Randa, a-t-il dit, pour inaugurer l’aménagement d’infrastructures hydrauliques dont la pose de la première pierre a eu lieu le 31 mai 2012.

C’est un projet important pour moi car cette cérémonie fut ma première action à Djibouti en février 2012. » Poursuivant son discours, l’ambassadeur a déclaré : « Je suis certains que les habitants de Randa sont heureux grâce à l’installation de nouvelles bornes fontaines au centre du village pour que tout le monde puisse puiser de l’eau potable ».

Évoquant la réparation d’une conduite d’eau et d’un robinet de l’école de Randa qui ne sont pas encore achevés, M. Atsushi Nishioka a affirmé qu’il ferait le nécessaire pour résoudre ce problème.

Le diplomate japonais a également invité l’Association Toha à assurer l’entretien des équipements solaires, les réservoirs et la canalisation pour alimenter en eau le village et assurer ainsi la pérennité du projet.

En conclusion, l’ambassadeur a félicité l’Association Toha et ses partenaires pour avoir proposé et mis en œuvre ce projet qui contribuera au bien-être des habitants du village de Randa.

Après les discours, la délégation a visité les infrastructures hydrauliques réalisés dans le cadre du Projet et engagé des discussions avec les communautés au niveau des fontaines villageoises.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy