Conseil régional de Tadjourah
Bienvenue sur le site du Conseil Régional de Tadjourah

RdD-Japon : Des citernes enterrées pour juguler le spectre de la soif

0 163

Au Day, dans la région de Tadjourah, et à Waddi, en région obockoise, l’ambassade du Japon a financé la construction de sept citernes enterrées. Les sept ouvrages ont été inaugurés mardi et mercredi en présence des autorités locales et des représentants de l’ambassade nippone.

Il pleut ces jours-ci dans les régions. Mais comme souvent, après quelques ondées, une longue période de sécheresse s’installe dans le pays. C’est pourquoi le gouvernement a réalisé, avec l’aide des partenaires au développement de nombreux ouvrages de rétention d’eau.

L’ambassade du Japon est pour sa part très impliquée dans la lutte contre la soif. Hier et mardi dernier, l’ambassade nippone a en effet inauguré des citernes enterrées au Day, dans la région de Tadjourah et à Waddi, en région obockoise.

Les sept ouvrages ont été inaugurés en présence de Tatsuro, 3e secrétaire de l’ambassade du Japon et des autorités locales.

Trois des sept citernes enterrées ont été réalisées au Day, précisément dans les villages de Silalmia, Inakbaxa et Garooda-daaba, pour un montant total de 12 millions de nos francs et au profit de 1600 habitants.

Les ouvrages de Waddi, en région obockoise, sont situés dans les villages de Ougwalou, Molaleh, Ascougbou et Asbol. 1427 habitants en tout devraient profiter de ces citernes qui ont coûté environ 16 millions de francs.

Rappelons que l’ambassade du Japon a financé jusqu’à présent 39 projets dans le cadre du Micro-Projet Local, pour un montant total d’environ 340 millions de yens, soit environ 560 millions de francs Djibouti.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy