SOS Village d’enfants à Tadjourah – Des mères et tantes courage

Publié le 14 mars 2016

Chacune des monitrices du SOS village d’enfants de Tadjourah a reçu samedi dernier un cadeau lors d’une cérémonie organisée en leur honneur dans l’hôtel Corto Maltesse. Le geste avait valeur de reconnaissance de l’engagement et du dévouement des récipiendaires dans la prise en charge des petits pensionnaires du SOS village d’enfants de Tadjourah. La remise des récompenses prenait tout son sens dans le cadre de la célébration de la semaine nationale de la femme.

Bref retour en arrière : le SOS village d’enfants de Tadjourah a ouvert ses portes dans le courant de mai 2014. Son inauguration officielle remonte au 23 octobre 2014. L’événement d’alors était placé sous le parrainage du président de la République. Plusieurs monitrices du SOS village d’enfants de Tadjourah sont de nouveau sorties samedi dernier de l’anonymat dans la ville blanche au nord du pays. Elles s’y sont retrouvées sous les feux des projecteurs des médias nationaux. Et ce à la faveur d’une cérémonie qui était organisée en leur honneur au sein de l’hôtel Corto Maltesse. La rencontre est intervenue dans le cadre de la célébration de la semaine nationale de la femme.

Les participants avaient des égards particuliers envers les mères et tantes courage du SOS village d’enfants de Tadjourah. Les visages des principales concernées laissaient entrevoir une même émotion devant la reconnaissance unanime de leurs efforts ces deux années écoulées par leurs semblables. D’autant plus que les lieux des retrouvailles étaient remplis de souvenirs pour les âmes généreuses féminines du SOS village d’enfants de Tadjourah. L’hôtel Corto Maltesse a abrité la formation initiale qui leur a été dispensée en octobre 2013 dans la prise en charge des enfants vulnérables et la gestion du SOS village.

Et ce, faut-il rappeler, au terme d’une sélection rigoureuse des candidates. Après les modules théoriques, elles ont enchaîné avec un stage pratique au SOS village d’Hargeisa. Ces femmes ont depuis donné le meilleur d’elles-mêmes au service de leurs petits pensionnaires.

Elles ont ainsi transformé l’endroit en un foyer chaleureux pour une soixantaine d’enfants. C’était du moins le constat le mieux partagé par les simples anonymes et personnalités locales, regroupés samedi dernier sous les décors agréables de l’hôtel Corto Maltesse. Les unes et les autres ont salué le don de soi des mères et tantes courage du SOS village d’enfants de Tadjourah.

Chacune d’elles s’est vue remettre un cadeau. Le geste avait valeur de reconnaissance de l’engagement et du dévouement des récipiendaires dans la prise en charge des enfants vulnérables. La remise des récompenses s’est déroulée dans une atmosphère familiale. La cérémonie s’est clôturée par une prière collective et une séance de photos pour immortaliser le moment.

Laisser un commentaire