Conseil régional de Tadjourah
Bienvenue sur le site du Conseil Régional de Tadjourah

Tadjourah – Le docteur Djama dévoile la plaque de l’école Daoud Alwan

0 27

« Monsieur Daoud », comme l’appelait presque tout le monde à Tadjourah, a été un instructeur public comme il en existait à l’époque : un homme rigoureux au plan professionnel et généreux au niveau social. Quelques semaines après sa disparition, le ministre de l’Education lui a rendu hommage vendredi dernier en dévoilant la plaque de l’école I qui désormais porte son nom.

En effet, il a été décidé par décret présidentiel d’honorer la mémoire de M. Daoud Alwan Daoud en donnant son nom à l’école à la tête de laquelle il a passé de nombreuses années.

Le Dr Djama Elmi Okieh était accompagné du ministre de l’Intérieur, Hassan Omar Mohamed, au cours de cette cérémonie. Le fils du défunt, Yacin Daoud, était également présent et a d’ailleurs remercié les autorités nationales d’avoir salué la mémoire de son défunt père.

A travers l’hommage à Monsieur Daoud, c’est toute une génération d’instructeurs publics qui est ainsi honorée par cette plaque posée à l’entrée de la vieille école de Tadjourah, une génération qui a formé les cadres qui ont pris les choses en mains à partir des années 90. Un jour, au moment où M. Daoud a été appelé à faire valoir ses droits à la retraite, une belle et sympathique soirée a été organisée en son honneur.

Au cours de cette soirée organisée par la population avec le concours remarquable de M. Abdo Dileita, qui était alors député, un ami de M. Daoud, M. Nouho Mohamed avait eu cette phrase. « Daoud, lorsque que tu seras rappelé à Dieu, sache que tu ne laisseras pas derrière toi un fils unique mais des milliers d’enfants ». Il faisait sans doute allusion à tous ceux qu’il a instruits, éduqués, orientés, inspirés. L’auteur de ces lignes en fait partie.

ABS

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy